StarTimes acquiert les droits médias des compétitions nationales de la FIBA pour 2017-2021

0
177

StarTimes, l’opérateur de télévision payante en Afrique francophone, a acquis les droits médias exclusifs des compétitions des équipes nationales de la FIBA, Coupe du monde de basket-ball FIBA Chine 2019 incluse, en Afrique subsaharienne pour la période 2017-2021.

L’instance dirigeante du basket-ball mondial a attribué à StarTimes les droits exclusifs de retransmission en accès libre et payante de ses principaux tournois sur tous les territoires d’Afrique subsaharienne (à l’exception des droits en accès libre en Angola et des droits payants en français sur une base exclusive dans la zone francophone).

StarTimes est le premier opérateur de télévision numérique en Afrique, avec près de 10 millions d’abonnés à ses plates-formes TNT et satellite et leurs 480 chaînes autorisées.

Vincent Yu, directeur des opérations de la division médias de StarTimes, a déclaré : « Nous sommes heureux de pouvoir proposer le meilleur des équipes nationales de basket-ball à nos abonnés en Afrique grâce à l’acquisition des droits de retransmission de la Coupe du monde de la FIBA 2019 et des autres grandes compétitions pour la période 2017-2021. Nous sommes particulièrement heureux de donner aux fans de basket-ball de la région l’occasion de voir leurs équipes préférées lors des éliminatoires de la Coupe du monde de basket-ball de la FIBA et des Coupes continentales de 2021. »

« Cet accord est conforme à la mission et aux valeurs de StarTimes qui est d’offrir les meilleurs contenus sportifs, ce qui a toujours été notre priorité. Notre partenariat avec la FIBA constituera sans aucun doute un tournant pour les fans africains de basket-ball. »

Le secrétaire général de la FIBA et membre du Comité international olympique (CIO), Patrick Baumann, a déclaré : « Grâce à ce partenariat avec StarTimes, notre portée en Afrique subsaharienne est plus grande que jamais et nous pouvons satisfaire les millions de fans enthousiastes de basket-ball. Retransmettre le meilleur des compétitions de nos équipes nationales dans la région va accroître la popularité et la participation à notre sport. »

L’accord est effectif dans les pays et territoires suivants : Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, République centrafricaine, Tchad, Comores, République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Guinée équatoriale, Erythrée, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Ile Maurice (à l’exception du français), Mayotte (à l’exception du français), Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, La Réunion, (à l’exception du français), Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie (Somaliland inclus), Socotra, Afrique du Sud, Soudan du Sud, Sainte-Hélène et Ascension, Soudan, Swaziland, Tanzanie (République unie de), Togo, Ouganda, Zambie, Zimbabwe.

L’accord concerne les compétitions suivantes : Coupe du monde de basket-ball FIBA 2019 et ses éliminatoires ; Coupes continentales FIBA 2021 et leurs éliminatoires ; FIBA AfroBasket 2017 ; FIBA AfroBasket féminin 2017 ; Coupe de monde de basket-ball féminine FIBA 2018 ; Tournois de qualification olympique FIBA masculin et féminin (2020) ; la totalité des autres coupes continentales de 2017 (FIBA AmeriCup, FIBA Asia Cup, FIBA EuroBasket, FIBA AmeriCup féminine, FIBA Asia Cup féminine) ; Toutes les éditions 2019 et 2021 des Coupes continentales féminines (FIBA AfroBasket féminin, FIBA EuroBasket féminin, FIBA AmeriCup féminine, FIBA Asia Cup féminine) ; Coupes du monde de basket-ball des moins de 19 ans masculine et féminine (2019 et 2021) ; Coupes du monde de basket-ball des moins de 17 ans masculine et féminine (2018 et 2020).

L’accord a été négocié par FIBA Media, grâce à un partenariat stratégique entre la FIBA et Perform, qui conclut les accords pluriannuels liés au nouveau calendrier des compétitions de la FIBA.

PARTAGER