La révolution du e-commerce en Afrique : WeCashUp

0
115

A seulement 24 ans, Cédric ATANGANA est désormais une véritable star. Reçu à Canal + par Ele Asu sur le plateau de l’émission Réussite, ce jeune camerounais diplômé de Polytech Marseille en Génie Industriel et Informatique a créé la start-up Infinity Space. Conscient des réalités africaines, il cherche avec son équipe une solution à la sous-bancarisation des populations africaines. Même si, faute de recensement systématique, aucun chiffre officiel ne peut être communiqué sur le sujet, on estime que 80% de la population africaine n’a ni de compte en banque ni de carte bleue. C’est une réalité qui constitue une barrière pour les acteurs du e-commerce qui désirent pénétrer les marchés africains. Avec l’équipe d’Infinity Space, Cédric ATANGANA se penche sur le problème et propose une solution.

Tout commence en 2008 lorsque Cédric ATANGANA perd son père foudroyé par un AVC. Faute de moyens financiers, celui-ci n’est pas pris en charge par l’hôpital du quartier. Les membres de la famille et les amis n’ont pas le temps d’arriver pour soutenir le père de Cédric et empêcher la catastrophe. S’il y avait eu un moyen de transférer les fonds plus rapidement, peut-être ne serait-il pas décédé…

Lors d’une conférence organisée par Google au Kenya, Cédric  rencontre Kenneth Kinyanjui et Annicelle Kungne et découvre M-PESA le système de paiement mobile. Marqué par le drame de la mort de son père, il étudie M-PESA et imagine une solution de paiement mobile universelle qui pourrait fonctionner sur tout le continent Africain et sur internet. C’est ainsi qu’est né WeCashUp.

Bien sûr rien ne fut facile : dans une interview accordée à son école, Cédric Atangana affirme qu’ils ont dû « faire des petits jobs pour récolter 100 euros à droite et à gauche pour acheter le matériel et les outils techniques pour développer le prototype, le tout sans apport, aides ou subventions. »

WeCashUp

WeCashUp le projet mis en place par Infinity Space, consiste à mettre en relation les acteurs du e-commerce et les populations des marchés émergents via une plateforme capable de relier des solutions de « mobile money » déjà mises en place par le système bancaire traditionnel et l’univers du bitcoin. WeCashUp permet aux personnes sans carte ou compte bancaire d’avoir accès aux achats en ligne et sécurise les transactions entre consommateurs et commerçants. Toute personne munie d’un téléphone portable (smartphone ou pas) peut effectuer ses achats sur n’importe quelle application web ou mobile qui intègre l’interface de programmation informatique de WeCashUp. Ce système d’intelligence artificielle dispose d’algorithmes qui tracent et détectent les comportements des utilisateurs du mobile money.

Meilleure start-up de la Silicon Valley

WeCashUp a reçu et continue de recevoir de très nombreuses distinctions :

  • Meilleure start-up innovante au monde en 2014 au Google I/O Pitch Night à la Silicon Valley
  • Top 30 des meilleures startups d’Europe à Frankfort en Allemagne
  • Meilleure entreprise africaine 2015 à New York.
  • Lauréat du Challenge Africangels lors du Viva Texh à Paris en juin 2017

Officiellement lancé en Novembre 2016, WeCashUp traite 15 millions d’euros de transactions par semaine. Les pays les plus actifs sont le Cameroun, le Congo-Brazzaville et la Centrafrique.

Cécilia Wilson.

PARTAGER