Les droits de diffusion pour l’Afrique Sub-saharienne des 4 prochaines éditions des JO attribués à DSTV, ECONet et SABC

0
117

Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé le 10 juillet 2017 que les droits de retransmission pour l’Afrique sub-saharienne des JO

  • de PyeongChang 2018 (JO d’Hiver),
  • de Tokyo 2020,
  • de Beijing 2022 (JO d’Hiver)
  • de 2024 que se disputent actuellement PARIS et LOS ANGELESétaient attribués à DStv Supersport, Econet Media et South African Broadcasting Corporation (SABC):

– SABC a obtenus les droits de diffusion pour les chaînes gratuites en Afrique du Sud, DStv SuperSport a acquis les droits de diffusion pour les chaînes de télévision payantes en Afrique du Sud et en Afrique sub-saharienne. Econet Media a également acquis les droits de diffusion pour les chaînes de télévision payantes en Afrique sub-saharienne, et dispose également des droits en exclusivité pour les télévisions gratuites (hors Afrique du Sud)

Econet Media et SABC  se sont engagées à retransmettre au moins 200 heures en direct, ainsi que les temps forts quotidiens des Jeux Olympiques d’hiver sur les chaînes de télévision gratuites.

DStv SuperSport et Econet Media se sont engagées de leur côté à travailler avec le CIO pour soutenir le développement d’Olympic Channel, notamment pour la production de contenu local et la distribution linéaire dans toute la région.

Les contrats prévoient généralement la possibilité pour les détenteurs des droits de revendre ceux-ci à d’autres opérateurs de télévision. En particulier, aucun des bénéficiaires n’ayant d’activité commerciale en Afrique Francophone, des sociétés comme CANAL+, TV5Monde traditionnellement diffuseurs des JO en langue française pourraient être comme les chaines nationales sollicitées pour diffuser les prochaines éditions des JO en Afrique francophone sub-saharienne.

 

*Territoires concernés : 
Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert,  Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Lesotho, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Maurice, Mozambique, Namibie, Niger, Nigéria, Ouganda, République centrafricaine, République démocratique du Congo, République unie de Tanzanie, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Swaziland, Togo, Zambie et Zimbabwe.

 

PARTAGER