L’incroyable vie de la famille Pembe

0
523

En marketing, le personal branding désigne la gestion de l’image de marque d’une personne ou d’une entreprise. A l’ère du social media, la promotion de soi sur les réseaux sociaux permet de créer de l’attractivité auprès d’une audience susceptible d’avoir une influence concrète sur la situation professionnelle ou personnelle de celui qui choisit de devenir une personnalité publique.

L’Afrique et ses personnalités se sont saisies du branding digital pour se positionner dans leurs domaines respectifs comme des experts ou des personnes incontournables.

Echanges passionnés sur la twittosphère afro : les uns affirment que les personnalités d’Afrique francophone devraient penser à créer une télé-réalité qui parle aux africains en  se différenciant des émissions venues des Etats-Unis comme « Keeping Up with the Kardashians » ou « Nellyville » une télé-réalité sur le rappeur afro-américain Nelly, sa vie de famille et sa carrière musicale. Les autres leur répond expliquent qu’une télé-réalité sur la vie de grandes familles africaines existe déjà au travers de la vie de la famille Pembe du Congo-Kinshasa.

Au cœur de la discussion, les 7 sœurs du clan Pembe dont la notoriété a désormais dépassé les frontières du continent africain. La famille Pembe a su bâtir un empire sur les 2 berges du fleuve Congo et fait rêver des dizaines de milliers de personnes qui les suivent au quotidien sur Instagram. Les sœurs Pembe qui utilisent leurs comptes instagram pour faire fleurir les affaires de famille comme la dernière boutique de famille Lina Generation, sont les enfants de Didace Pembe ancien Ministre de l’environnement en République Démocratique du Congo, homme d’affaires et époux de Lina Pembe Bologna gérante de plusieurs boutiques et restaurants à Brazzaville et à Kinshasa.

Mareva Pembe forte de plus de 65 000 abonnés sur Instagram a profité de sa notoriété et de son positionnement dans le secteur de la mode et de la beauté pour assurer le lancement à Kinshasa de son propre concept : Lina Generation by Evalisha, tiré du nom de marque de sa mère.

Véritable outil familial, le même réseau est utilisé par Raissa Pembe qui est à l’origine de la conception et de la matérialisation de la boutique de sa sœur Mareva.

Jessica, Sonya, Alicia et désormais la benjamine Marica Pembe se sont constituées une large communauté de spectateurs virtuels à l’affût de leurs moindres faits et gestes, pour peu qu’ils aient un smartphone connecté à Internet. Leurs sorties, leurs tenues luxueuses et leur train de vie généreusement documenté en photos et en vidéo sur Instagram leur vaut plusieurs propositions d’affaires. La petite Marica Pembe et sa sœur Sonya Pembe sont ainsi devenues les ambassadrices du premier centre commercial de Kinshasa.

Seule l’ainée Soraya Pembe, épouse d’un des neveux du président congolais préfère rester discrète. L’image de la famille est contrôlée par Lina Pembe, engagée en politique dans le parti de l’Alliance des Ecologistes Congolais, forte de 34 000 abonnés sur instagram, afin qu’il n’y ait ni débordement ni excès ni bad buzz. Au contraire, elle s’assure que ses filles et elle donnent l’image d’une famille soudée, ayant des valeurs fortes. Les relations de la famille Pembe avec d’autres personnalités du monde internet comme le basketteur de NBA Dikembe Mutombo, ou la créatrice de mode béninoise Maureen Ayité leur ont permis de se faire connaître et de faire connaître leurs activités au niveau international.

Lina Pembe est cependant loin d’être la seule personnalité politique à utiliser instagram et les réseaux sociaux comme outil marketing. En Afrique francophone, le président Paul Biya, la première dame du Gabon Sylvia Bongo et le vice-président de la Guinée équatoriale Teodoro Nguema Obiang Mangue ont compris que le media social est devenu un outil incontournable des politiques de e-réputation.

 

Cécilia Wilson.

PARTAGER